Pages

vendredi 28 octobre 2011

Le fatalisme sociologique, ou la maladie de la gauche

Vous trouverez  une étude récente extrêmement intéressante menée par Julien Audemart, doctorant en sciences politiques, à l'université de Montpellier-1, et de David Gouard, doctorant en sciences politiques, à l'université de Montpellier qui devrait faire réfléchir tout ceux qui souhaite enfin de réels changements dans nos pratiques au quotidien et vis à vis des citoyens. Bonne lecture.
Le fatalisme sociologique, ou la maladie de la gauche

Aucun commentaire: